Mettre votre mobilier en dépôt vente

Comment fonctionne un dépôt vente ?

Lorsque que vous souhaitez réaliser le débarras de votre appartement, ou d’un appartement dont vous venez d’hériter, vous pouvez souhaiter mettre les meubles dans un dépôt vente. Le gros avantage, est que pendant la durée de ce dépôt, vous n’avez plus ces meubles qui vous encombre.
Le fonctionnement est très simple : vous apportez vos meubles dans un dépôt, qui se chargera de les vendre. Ensuite, du prix de cette vente sera déduit une commission prise par le prestataire, qui sera parfois ajouté d’un montant dépendant de la durée du dépôt de vos meubles.
L’un des problème, est que d’une part, vous ne touchez pas l’argent immédiatement, ce qui peut être bien dans le cadre d’une succession, lorsqu’elle doit être partagée entre plusieurs héritiers, et d’autre part, si l’un des meubles ne se vend pas et est retiré du dépôt-vente, vous vous retrouvez avec cette armoire, ce lit sur les bras, alors que l’appartement dont était issu ce débarras a été vendu.

Quelles sont les alternatives à un dépôt vente ?

Nous, les Débarrasseurs Bretons, avons l’habitude de traiter avec des gens qui seraient tentés par confier leur débarras dans un dépôt vente, notamment dans le cadre d’une succession, lorsqu’ils ne savent plus quoi faire de tous ces meubles. Nous leur proposons généralement une solution qui leur convient parfaitement : le rachat de leur succession ou de leurs meubles. Ainsi, la valeur des objets récupérés est déduite du prix de votre débarras, qui pourra donc être gratuit, et même vous rapporter de l’argent ! Vous toucherez donc immédiatement la valeur des meubles dont vous souhaitez vous débarrasser.

Bien évidemment, nous nous déplaçons gratuitement pour estimer la valeur de vos meubles. Contactez notre équipe commerciale, elle vous répondra sous 24H pour fixer un rendez-vous pour organiser au mieux votre débarras.

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone

Sujet

Votre message

Pièce jointe

Entrez le code ci-dessous :
captcha

Laisser un commentaire