Pourquoi appeler une entreprise de débarras pour une pièce rare ?

Lors d’un débarras, qu’appelons-nous « pièce rare » ?

Une pièce rare, un objet unique, un meuble de collection, sont des trésors que nous pouvons trouver dans votre maison lors d’un débarras. Se cachent derrières ces noms, par exemple, des statues en bronze, objets d’artiste en bois, horloge ancienne, montre ancienne, une paire de lunette du 19ième siècle, des meubles ayant appartenu à vos aïeux, etc. Vous voyez, beaucoup de ces objets peuvent se retrouver chez vous lors d’un débarras ! Il ne faut pas négliger non plus les pièces de collection, telle que les pièces de monnaie, carte postales, timbres, etc. Toutes ces pièces intéressent forcément les collectionneurs, et les revendre lors d’un débarras vous permettra de valoriser justement le prix de ces objets.

Pourquoi appeler une entreprise de débarras ?

L’avantage principal qu’à une entreprise de débarras par rapport à un brocanteur, et dans un premier temps que nous nous déplaçons chez vous pour estimer et vous acheter vos meubles et objets. Une entreprise de débarras vous paiera forcément à la récupération de votre objet, nous ne faisons pas de dépôt-vente comme dans certaines brocantes, avec un paiement lors de la vente par l’intermédiaire : votre argent est donc disponible tout de suite !
A savoir également, dans 80% des cas, ces objets sont découverts car un débarras s’organise dans la cave, le grenier, ou une maison à vendre. Nous, entreprise de débarras, nous vous débarrasserons également de tous les autres meubles et objets qui ne sont pas valorisable, et doivent terminer à la décharge. Nous nous occupons donc de la globalité de la prestation.

Si vous pensez avoir un meuble rare, ou une pièce pouvant nous intéresser, contactez-nous, un de nos experts du débarras vous contactera pour organiser un rendez-vous et estimer la valeur de vos objets : c’est gratuit !

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone

Sujet

Votre message

Pièce jointe

Entrez le code ci-dessous :
captcha

Laisser un commentaire